Historique du site

  • 1567 : l’abbé de Lure Jean Rodolphe Stoer fonde une papeterie à Magny-Vernois et en fait don à la ville de Lure.
  • 1659 : installation d’un haut fourneau sur le site de la papeterie.
  • 1739 : ajout d’une fonderie à la forge et au haut fourneau.
  • 1875 : extinction du haut fourneau. Seules la forge, la tréfilerie, la pointerie continuent ainsi que la fonderie d’appareils de chauffage et de cuisine.
  • 1895 : seule subsiste la fonderie des Forges.
  • 26 septembre 1960 : Emile Girardot et ses enfants vendent l’usine aux Etablissements Bertrand Faure.
  • 1er octobre 1960 : création de la Société Métallurgique de Magny-Vernois (S.M.M.V.)
  • 1961 : livraison des premiers sièges (dossiers et coussins avant « Floride »).
  • 1964 : après l’acquisition de la cotonnière de Lure, la S.M.M.V. prend le nom de la Société Industrielle de Magny et Lure (S.I.M.E.L.).
  • 1970 : la S.I.M.E.L. cède l’usine de Magny-Vernois à la Société Industrielle Bertrand Faure (S.I.B.F.).
  • 1983 : l’activité « métal » de l’usine périclite et le site opère sa reconversion d’abord vers le métier de la coupe couture puis vers le métier de la mousse in situ.
  • 1990 : la S.I.B.F. devient Bertrand Faure Equipement SA.
  • 1992 : l’activité in situ de l’usine de Lure est totalement transférée à Magny-Vernois et les deux sites sont fusionnés en un seul établissement.
  • 1996 : installation d’un moule vapeur.
  • 1998 : installation de lignes de fabrication de nouvelles technologies.
  • 1999 : le site de Lure est fermé et l’ensemble du personnel regroupé à Magny-Vernois.
  • 2000 : B.F.E. SA change d’appellation et devient Faurecia Sièges d’Automobiles SA.

Magny-Vernois autrefois

Faurecia Magny-Vernois autrefois 2 Faurecia Magny-Vernois autrefois 1

Magny-Vernois aujourd’hui

Faurecia Magny-Vernois aujourd'hui